RÈGLEMENT INTÉRIEUR POUR LA PLONGÉE EN SCAPHANDRE AUTONOME

ARTICLE 1


Tout plongeur doit être à jour de ses cotisations à l'ADREMCA pour plonger sur le récif. De plus, il doit être en possession d'une licence de la FFESSM ou avoir une responsabilité civile et un certificat médical de non contre indication à la pratique de la plongée de moins de 1 an. Dans ce dernier cas, seul le Président de l'ADREMCA est habilité à l'autoriser à plonger.



ARTICLE 2


La plongée en autonomie sur le récif est réservée aux plongeurs de niveau III minimum et limitée à 4 plongeurs par palanquée. Le nombre de palanquées ne pourra pas excéder deux. Les niveaux II devront être encadrés par un directeur de plongée niveau V minimum ou niveau IV avec permis bateau et certificat restreint de radiotéléphonie qui assurera la sécurité ainsi que la composition des palanquées.



ARTICLE 3


Une dérogation pourra être accordée aux plongeurs de niveau II justifiant d'une expérience d'au moins 50 plongées après le passage de leur brevet et d'une pratique régulière de cette activité. Ceci sous réserve que le travail à réaliser au fond permette un minimum de surveillance. L'appréciation sera laissée au directeur de plongée.



ARTICLE 4


Les plongeurs possèdent leur propre matériel permettant de pratiquer la plongée dans le respect de l'arrêté du 22 juin 1998 : bloc à jour de réépreuve et TIV si nécessaire, robinetterie à double sortie et double détendeur pour le chef de palanquée…. l'ADREMCA fournit : - les matériels et équipements nautiques de navigation, - les matériels d'assistance et de secours (VHF (canal 16) ou portable (le 112 ou le 15); bouteille d'oxygène avec mano, BAVU et tuyau de raccordement; eau douce potable non gazeuse; trousse de secours; bloc de secours équipé de son détendeur).



ARTICLE 5


Tout plongeur s'engage à garder un comportement au fond permettant un respect de l'environnement et une limitation des perturbations engendrées par la présence des plongeurs. En outre, il s'engage à remplir après chaque plongée une fiche d'observation permettant ainsi de contribuer aux actions menées par l'association.



ARTICLE 6


Le comité directeur pourra exclure tout plongeur qui ne respecte pas le règlement intérieur ainsi que les règles de sécurité.